grand slam national
présentation et règles générales

Quelques définitions

Tournoi
Une compétition entre deux ou plusieurs équipes ou entre plusieurs poètes.

Texte collectif
Un poème dit par deux, trois, ou les quatre membres d'une même équipe.

Auteurs premiers
Les auteurs/performeurs dont la contribution à l'élaboration d'un texte collectif est si importante qu'ils peuvent en revendiquer la propriété au moins autant qu'un autre auteur/performeur à n'importe quel moment.
Les auteurs premiers doivent dire leurs textes.
Si un auteur/performeur regarde d'autres membres de son équipe dire un texte collectif, alors cela signifie que sa participation à l'écriture du texte n'a pas été suffisante pour en faire un auteur premier.

Communauté
Scène que représente une équipe de poètes.

Région
Une Région représente un pays, ex : La Région France.

Set
Un tour complet de tournoi au cours duquel chaque équipe est encore
susceptible de participer à la compétition. Le fait de pouvoir participer à plusieurs sets peut dépendre du succès obtenu lors des sets précédents.

Ordre
Le schéma qui détermine l'ordre de passage des équipes. Par ex. : ABC / BCA / CAB etc.

Accessoire
Un objet ou vêtement apporté lors d'une performance avec pour effet de mettre en valeur, d'illustrer, d'augmenter l'intensité ou de la diminuer, de " signifier " de quelque façon que ce soit les mots des poèmes.

Rotation
Lorsque le premier poète de chaque équipe a lu son poème dans un tournoi, la première rotation est terminée. Il y a autant de rotations dans un tournoi qu'il y a de poète dans une équipe.

Tour ou Round
Un set complet de tournois dans lequel chaque équipe encore susceptible de concourir. Le fait de pouvoir participer à la compétition pendant des tours successifs peut dépendre du succès obtenu lors des tours précédents.

Carnet à souche
Carnets ou les noms des poètes sont inscrits et qui sont ensuite redistribués aux membres du jury.

Règles générales

Les poètes peuvent traiter n'importe quel sujet, dans n'importe quel style.

Les poètes doivent utiliser leurs propres textes.

Limitation des passages dans le temps : aucun poème ne doit durer plus de trois minutes.

Une personne sera chargée de minuter les performances. Dix secondes supplémentaires seront gracieusement accordées aux poètes qui en ont vraiment besoin. Au delà, des points de pénalité sont déduits de la note.

L'utilisation d'instruments de musique ou de musique préenregistrée est interdite.

L'utilisation d'accessoire est interdite. La performance du poète repose sur son texte et sa relation avec le public. Cette règle est importante car elle vise à rappeler que l'art du Slam se concentre uniquement sur les mots, et non sur les objets.

Les costumes et déguisements sont interdits. Le poète doit porter les vêtements qu'il porte dans la vie de tous les jours.

" L'inspiration ". Un poète a le droit de s'inspirer du travail (mots, textes, paroles) d'un autre et de l'intégrer à son propre travail. En revanche, se contenter de répéter le travail d'un autre est interdit.

Un poète n'a pas le droit de redire 2 fois le même poème au cours du tournoi sauf en finale s'il y parvient.

Si un poète redit un de ses poèmes en finale individuelle et qu'il participe au tournoi par équipe, il ne pourra pas le redire en finale par équipe.

Les juges attribuent une note après chaque poème sur une échelle de 0.1 à 10.0.

Sur les cinq notes, la note la plus haute et la plus basse sont retirées. Le score, total des trois notes restantes, est inscrit au fur et à mesure sur un tableau visible de tous.

Le jury ne doit se laisser influencer ni par le présentateur, ni par le public, ni par les poètes.

Si des réclamations, autres que concernant l'impartialité des jurés, doivent être entendues, nous demandons à tous les participants d'attendre la fin du match pour en faire une requête auprès du maître de cérémonie. En effet, nous sommes réunis pour faire une représentation de qualité à laquelle le public ne vient pas entendre les soucis entre les participants…

En cas de violence physique et/ou verbale d'un poète envers le public, le jury ou un autre poète participant à une scène ou à un Tournoi : le poète violent (ou l'équipe d'appartenance de la personne violente lors d'un Tournoi) se verra disqualifié(e) sans aucun recours du tournoi après la fin du round et sera remplacé par le poète (ou l'équipe) suivant(e) dans la liste établie à la scène de sélection précédente.

Chaque poète passe selon l'ordre qui est déterminé au sort au début de la représentation. Aussi, nous n'acceptons aucune intervention autre que la présentation des poèmes par les poètes. Dans le cas contraire, nous sommes obligé d'établir la même sanction que celle citée précédemment.

La règle des trois minutes

Aucun performance ne doit durer plus de trois minutes. Le chronomètre se met en marche lorsque la performance commence, ce qui peut arriver avant que le poète est émit le premier son. Un poète a évidemment le droit de prendre quelques secondes pour ajuster le micro et se préparer, mais dès son premier contact avec le public, (" hey, regarde, elle se tient là depuis 10 secondes et n'a pas encore dit un mot ! "), le chronométreur peut commencer à chronométrer.

Le poète n'a pas un temps illimité de présentation ou de préparation.

Les poètes qui usent de débuts et de fins ambigus dans leur performances devraient se mettre d'accord avec le chronométreur avant le début du round pour décider des temps de début et de fin.

voir les règles internationales de la FFDSP
FFDSP: questions fréquentes

revenir en haut de la page